Shosei Iwamoto, grand vainqueur du Hooked 2018

Shosei Iwamoto, grand vainqueur du Hooked 2018
28 décembre 2018 TDO Crew
Shosei Iwamoto, grand gagnant du hooked gathering 2018

Cette année encore, le Hooked gathering aura accueilli des pratiquants de tricking venus du monde entier : Pays-Bas, Angleterre, Italie, Suisse, Belgique, france, Finlande, Etats-Unis, Chine, Japon…plus de 700 trickers étaient présents pour saluer la victoire du nouveau champion, Shosei Iwamoto.

POURQUOI VENIR AU HOOKED GATHERING

3 jours d’entraînement libre, de compétition et de stages

Avant d’être une compétition, le Hooked gathering c’est une rencontre, un échange entre amateurs et passionnés de tricking et d’acrobaties. L’événement propose pendant trois jours un accès illimité au complexe sportif Sportcentrum Ookmer à Amsterdam. Trois jours pour s’entraîner et échanger avec des athlètes venus des quatre coins du globe.
En plus des trois praticables accessibles, le Hooked gathering nous proposait plusieurs espaces trampolines pour enchaîner les acrobaties les plus folles, ainsi que deux pistes de tumbling, aitracks, airbag, et autres infrastructures pour s’entraîner dans des conditions optimales !
Un complexe sportif à la pointe, qui propose également un espace couchettes pour les festivaliers. Plus de problèmes de logement, vous dormez et vous entraînez au même endroit.

Rencontrer la communauté internationale du tricking

Venir au Hooked Gathering, ce n’est pas seulement l’occasion de bénéficier d’installations optimales pour s’entraîner. L’expérience gathering, c’est surtout profiter de ce rassemblement international au cours d’un weekend. C’est au détour du praticable qu’on essaiera un double full un peu hasardeux, conseillé par Will Coneys, pointure du tricking américain. On profitera également des conseils de Bailey Payne et Martin Drumev, lors d’un atelier tumbling pour réussir son double salto arrière. Et on ne manquera surtout pas d’assister au dernier atelier encadré par l’Anglais Sam Kojo, Kojo’s tricks lab, pour découvrir de nouveaux tricks.
Une expérience singulière bercée par une bande son hip-hop, rock, trap…pour s’entraîner, partager et se dépasser.

andersentrickz et vellusta au Hooked gathering 2018

En haut, Alexander Andersen, le quad cork norvégien et sur la 2e photo, Vellu Saarela, légende vivante du tricking venu de Finlande

Acheter des billets pour le Hooked gathering

– Pass weekend (3j.) : 60,00€
– Pass weekend avec logement/repas (3j.) : 110,00€
– PRO package Pass weekend avec logement/repas (3j.) : 140,00€
– Billet journée : autour de 20,00€

Des tickets à prix réduit et autres packs sont également proposés en quantité limitée quelques jours après l’ouverture de la billetterie en ligne. Des code promotion sont accessibles avec les hébergements à proximité.
Nous avons testé le New West Inn Amsterdam à 208,00€ pour deux nuits pour trois personnes. L’hôtel est situé à seulement deux minutes en voiture du gymnase. Une véritable aubaine quand on connait le prix élevé de l’immobilier et de l’hôtellerie à Amsterdam, surtout en période de fêtes de fin d’année.
Acheter des billets pour le Hooked gathering
Trouver un hôtel pour le Hooked à Amsterdam

SHOSEI IWAMOTO REMPORTE LE TITRE

Le Japon sur le podium

Depuis 2014, le Hooked gathering s’est imposé avec un modèle de gathering : sessions, stages et battles. Comme chaque année, la compétition est le point culminant du weekend et chacun se permet à son petit pronostic pour désigner le futur vainqueur du Hooked.
Après un premier soir de qualifications, on retrouve sans surprise une grande partie d’athlètes issus du collectif Adrenaline PRO mais également de nouveaux venus d’Angleterre, de France ou d’ailleurs. Voici les 16 qualifiés pour les phases finales du Hooked gathering 2018 : Louis Ragot, Johan Kirsilä, Reiji Takahashi, Xun Ou, Anatolii Galushkin, Tiki Wu, Alexander Andersen, Mikael Mantis, Takahiro Enomoto, Will Coneys, Aidan Kennedy, Daisuke Takahashi, Shosei Iwamoto, Allen Davies, Redje Massino et Riyanto Soetrisno.
Un tableau qui réunit les meilleurs pratiquants de tricking du monde entier pour une compétition de haut vol. Louis Ragot, remarqué pour sa propreté d’exécution et son parfait shuriken cutter,
s’inclinera malheureusement contre Aidan Kennedy, jeune vainqueur de l’édition 2016.
On se souviendra des combos ahurissants de rapidité du Japonais Reiji, le style si original et complet de Will Coneys et surtout cette finale tant attendue entre les deux jeunes géants : Shosei Iwamoto et Johan Kirsila.

Une finale haletante, Johan vs Shosei

Après plusieurs rounds, on retrouve en finale les deux athlètes qui font sensation. D’un côté, Shosei Iwamoto, 14 ans, nouvelle étoile montante du tricking, qui ne cesse de repousser les limites de l’impossible depuis plus d’un an avec des mouvements inimaginables (quad cork, triple triple, combos avec full in back out, double full in back out…). De l’autre côté, Johan Kirsilä, le Finlandais vainqueur de l’édition 2015 du Hooked gathering. Un style de tricking puissant qui demeure invaincu en compétition depuis un an.
Ce samedi 22 décembre 2018, c’est toute la communauté du tricking qui attendait cette finale, meilleur scénario possible pour clôturer un Hooked Gathering en beauté. Les deux athlètes se connaissent bien. Au cours de leurs deux précédentes rencontres, c’est Johan qui a remporté la main, une première fois en Belgique au battle Matissa et l’autre sur le terrain de Shosei, au Japon, en septembre dernier au Tricking battle of Japan.
Début du battle, Shosei prend la main en réalisant un combo sensationnel ponctué de deux double full snapu. Johan parvient à revenir à égalité en étonnant la foule avec un scoot aerial full in back out rattrapé avec un triple cork. Le niveau de cette finale est inimaginable. Après plusieurs passages ponctués de quad full et full in back out, c’est finalement Shosei Iwamoto qui remportera la bataille sur un score de trois à deux. Le Hooked gathering à un nouveau champion, il s’appelle Shosei iwamoto et il n’a que quatorze ans.

En équipe, on retrouvera encore une fois le Japon en finale face à une équipe chinoise survoltée. Aux termes du temps réglementaire, la Chine sera finalement désignée vainqueur par équipe. Une belle victoire pour une première représentation au plus grand événement de tricking mondial.

Le Hooked gathering en quelques phrases

Le Hooked gathering, c’est l’expérience de tricking à ne manquer sous aucun prétexte. Que vous soyez plutôt loisir, compétition, échange…vous trouverez de tout, pour tout niveau, dans un événement taillé à la mesure de sa communauté.
Pour les plus timides, sachez que le Hooked gathering accueille chaque année une communauté française de plus en plus importante.
Et si l’année prochaine, vous décidiez de venir vous aussi ?

Daisuke Takhashi, vainqueur du Hooked en 2017

L’école nippone Tumdra avec le champion du Hooked Shosei Iwamoto

 

Photos par Stéphane Vo / James TDO
Auteur : James TDO

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*